Collecte de fonds

A tous les Burkinabè de France ! A toutes les associations !

Aux amis du Burkina Faso

Depuis plus de trois ans, notre chère patrie, le Burkina Faso, subit des menaces et attaques terroristes incessantes, entrainant ainsi de nombreuses conséquences sur la vie des Burkinabè aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du territoire.

Ces malheureuses menaces et attaques ont causé entre autres :

  • de nombreuses pertes en vies humaines civiles, militaires et paramilitaires
  • la déstabilisation du système éducatif : Monsieur le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation Stanislas OUARO, a soutenu, à ce titre au journal de 20h de la télévision nationale du 21 février 2019  qu’ « A la date du 15 février 2019, nous avions recensé 1.135 établissements scolaires fermés, empêchant ainsi 154.233 élèves, dont 46% de filles, du droit à l’éducation » ;
  • des conflits intercommunautaires dans les régions du Centre Nord et du Sahel (Yirgou – Barsalogho)
  • le déplacement massif de plus 86 000 personnes à l’intérieur du territoire.

Face à cette situation dramatique, les citoyens que nous sommes, même loin de la mère patrie, ne pouvons rester immobiles et inactifs. Notre devoir en tant que patriotes, au-delà de nos différences serait de soutenir notre pays. Notre Intégrité qui fait la fierté de chacun.e commencerait par notre sens aigu du patriotisme, de la solidarité et la volonté commune de vivre ensemble dans la diversité culturelle, ethnique, religieuse, et sociale.

C’est pour venir en aide aux familles victimes des violences et du terrorisme et soutenir le pays dans sa lourde tâche de ramener les milliers d’enfants déscolarisés dans leurs classes que nous, Burkinabè de France avons pris l’initiative de créer le Comité France de Solidarité avec le Burkina (CFSB) qui se veut être une initiative de l’ensemble de la communauté.

Le CFSB vient de mettre en place une caisse de solidarité en vue de soutenir toutes actions visant à améliorer les conditions de vie des personnes déplacées dans les régions concernées ainsi que les familles des victimes du terrorisme. Il invite chaque Burkinabè, chaque association, les amis du Burkina Faso à alimenter cette caisse de solidarité selon leurs moyens. Toute contribution, quel qu’en soit le montant, est la bienvenue.

Les contributions seront collectées selon les modes suivants :

  • en espèces
  • par  chèques : ils devront être libellés au nom de l’UABF (Union des Associations Burkinabè de France) et remis soit aux personnes de permanence soit envoyés à l’adresse suivante :

UABF / FFCU

35 Rue du Colonel Rozanoff

75012 PARIS

  • par carte bancaire : via le lien internet sécurisé suivant (financement participatif) :
https://www.leetchi.com/c/agir-pour-les-victimes-du-burkina-au-nom-de-la-solidarite-nationale

Selon votre position géographique :

  1. En région parisienne, pour les contributions en espèces ou en chèques, des permanences seront assurées à l’Ambassade du Burkina Faso à Paris et au Consulat Général à Paris selon les jours et horaires suivants :

Ambassade du Burkina Faso : 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris – Métro (Ligne 9) : Saint-Philippe du Roule

DATES HORAIRES
Samedi 30 mars 2019 14h – 17h
Samedi 13 avril 2019 14h – 17h
Samedi 18 mai 2019 14h – 17h
Samedi 15 juin 2019 14h – 17h

Consulat Général du Burkina Faso : 112 Rue de Vaugirard, 75006 Paris – Métro (ligne 12) : Falguière

DATES HORAIRES   DATES HORAIRES
Lundi 25 mars 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h   Mercredi 03 avril 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h
Mardi 26 mars 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h      
Mercredi 27 mars 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h   Mercredi 5 juin 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h
Jeudi 28 mars 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h      
Vendredi 29 mars 2019 9h30 – 13h et 14h – 17h      

Pour toute contribution un reçu vous sera délivré par la personne de permanence

  • Partout en province où un comité relais CFSB aura pu se constituer, la collecte des contributions en espèces ou en chèques devra se faire par l’intermédiaire de ce Comité.

Pour toute contribution un reçu vous sera délivré par la personne de permanence

  • En province, là où il n’y a pas encore de comité relais, les contributions peuvent se faire par chèque, libellé au nom de l’UABF (Union des Associations Burkinabè de France) et envoyé par la poste à l’adresse indiquée ci-après. En retour, un reçu de versement sera délivré et expédié à l’émetteur du chèque.

UABF / FFCU

35 Rue du Colonel Rozanoff

75012 PARIS

  • Partout en France et ailleurs, les contributions pourront se faire par carte bancaire via un site internet sécurisé :
https://www.leetchi.com/c/agir-pour-les-victimes-du-burkina-au-nom-de-la-solidarite-nationale

PS : Pour toute participation, un reçu vous sera délivré et expédié.

Merci à tous de nous aider à relayer cette information !

« Pour les familles victimes du terrorisme, tous mobilisés ! »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*