Le Président du Faso en visite officielle à Paris

Le Président du Faso à Paris participe à la commémoration du centenaire de l’Armistice de la guerre 1914-1918
et à l’ouverture du Forum de Paris sur la Paix

Le Président du Faso et près de 84 chefs d’État et de gouvernement représentant les pays belligérants de la guerre 1914-1918 sont dans la capitale française pour assister à la commémoration du centenaire de l’Armistice de 1918 et à l’ouverture du Forum de Paris sur la Paix.
Ce samedi 10 novembre, à la veille des commémorations de l’armistice du 11 novembre 1918 à Paris, les hôtes du Président Français, Emmanuel Macron, visiteront une exposition sur : « Picasso Bleu et Rose » suivie d’un cocktail, d’un dîner et d’un spectacle Shell Shock « A requiem of war » donné par la Philharmonie de Paris afin de rendre hommage aux maréchaux “qui ont conduit l’armée à la victoire”.
L’armistice du 11 novembre 1918 a été signé à 5h15 du matin dans le « wagon de l’Armistice » du train d’Etat-Major du maréchal Ferdinand Foch, ce qui a mis fin à la « Grande Guerre ». C’est le terme de la première guerre mondiale (1914-1918) qui a fait plus de 18 millions de morts. Ce sont environ 200 000 « Sénégalais » de l’Afrique Occidentale Française (AOF) qui se sont battus sous le drapeau français, l’Allemagne capitule et demande l’arrêt des combats. Cet armistice marque la fin de la guerre et la victoire des Alliés sur l’Allemagne ce qui donnera lieu au Traité de Versailles en 1919.
Un vaste programme est prévu à Paris à cet effet :
– Grande cérémonie à l’Arc de triomphe, avec plus de 130 dignitaires étrangers pour un geste symbolique à travers le rivage de la flamme du soldat inconnu par M. le Président de la République de France, Emmanuel Macron ; du dépôt de gerbe, d’une minute de silence et d’un cessez-le-feu joué par un clairon aux quatre points cardinaux.
– Forum sur la Paix, ouvert par un mot de bienvenue de Madame Trisha Shetty, vice-présidente du Conseil d’orientation du Forum de Paris sur la Paix avec comme thème : « Réfléchir ensemble, proposer des initiatives concrètes, réinventer le multilatéralisme et toutes les formes de coopération contemporaine, pour que la paix, chaque jour, gagne du terrain ».
Le Président du Faso rejoindra la capitale burkinabè le mardi 13 novembre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*