Les bienfaits du gingembre

 

La consommation régulière du gingembre pendant au moins un mois, apporte de nombreux bienfaits à l’organisme

  1. Soulage les problèmes d l’irritation digestifs :

Le gingembre contient des composés phénoliques qui peuvent réduire l’irritation du système digestif. Ils stimulent la production de bile et de salive tout en permettant aux liquides et aux aliments de passer plus facilement dans le tube digestif.

  1. Améliore l’absorption des nutriments

Le gingembre améliore l’absorption des nutriments essentiels au corps et cela grâce à la sécrétion des enzymes pancréatiques.

  1. Apaise les nausées

Consommer du gingembre frais ou boire du thé au gingembre peut aider à soulager les nausées liées à la grossesse et au traitement du cancer. Une étude a prouvé que 1,1 à 1,5g de gingembre a permis de soulager les nausées chez 1278 femmes enceintes.

  1. Nettoie les sinus

Les composés anti-inflammatoires du gingembre, les gingérols, aident à réduire l’enflure des membranes nasales et à arrêter la production de mucus. En outre, ils aident à dégager les sinus et à soulager le mal de tête.

  1. Réduit la douleur articulaire

Les propriétés anti-inflammatoires du gingembre aident à réduire la douleur articulaire, en particulier celles liées à l’arthrose. Une recherche a été menée auprès de 247 personnes atteintes d’arthrose du genou et après avoir consommé de l’extrait de gingembre, leur besoin de médicaments a diminué.

  1. Réduit le risque des maladies cardiaques

Selon une étude, la prise de 2g de poudre de gingembre par jour réduit la glycémie des personnes atteintes de diabète. Les participants ont présenté une réduction globale de 10% de leur glycémie en 12 semaines. En aidant à contrôler la glycémie, le gingembre réduit de 10% le risque des maladies cardiaques.

  1. Réduit le cholestérol

Une étude qui a duré 45 jours a montré que la prise de 3g de poudre de gingembre par jour réduit considérablement le taux de cholestérol. Cela signifie qu’il peut aussi réduire les risques de développer une maladie cardiaque.

  1. Améliore les capacités du cerveau

Selon des études, les composés bioactifs et antioxydants du gingembre peuvent prévenir les réactions inflammatoires dans le cerveau.

Cela signifie qu’il peut réduire le risque de troubles cognitifs liés à l’âge comme la maladie d’Alzheimer, sachant que l’inflammation et le stress oxydatif sont les deux principaux facteurs d’accélération du processus de vieillissement.

  1. Propriétés anticancéreuses

Le gingembre est riche en gingérol, un composé connu pour aider au traitement de nombreux types de cancer. Mais, des recherches sont toujours en cours pour prouver ses propriétés anticancéreuseuses.

  1. Soulage les douleurs menstruelles

Une étude a montré que la prise d’un gramme de poudre de gingembre chaque jour, pendant les trois premiers jours du cycle mensuel, réduit considérablement la douleur.

Source : Santé+Magazine@santeplusmag

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*