Ouverture de la 26ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou

L’ouverture de la 26ème édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse. Plusieurs discours ont été prononcés par des responsables et pays invités tels le Président de l’Union Africain, le Rwanda, pays invité d’honneur, le Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, le Président du comité d’organisation du FESPACO, Madame Alimata Salemberé, pionnière du cinéma africain.

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a remercié les festivaliers qui ont fait le déplacement.

Un hommage a été rendu aux grands cinéastes et aux lauréats de l’Etalon de Yennega de 1972 à 2017 comme Idrissa Ouédraogo et Gaston kaboré du Burkina Faso, Oumarou GANDA du Niger, Souheil Ben Barka du Maroc, Dékongé à pipa du cameroun, Souleymane cissé du Mali, kwaw Ansah du Ghana, Kramo Lanciné fadika de la Côte d’Ivoire, Alain Gomis du sénégal,Abderrahamane sissako de la mauritanie, zola maseko d’afrique du sud, Hailé gérima de l’éthiopie, Hicham Ayouch du maroc.

L’ambiance était au beau fixe avec le comédien bamba du film « bal poussière », un orchestre musical et des artistes qui nous ont fait vivre les musiques du bon vieux temps, sans oublier le show du groupe Magic Système, qui a enflammé le stade Issoufou Joseph Conombo (stade municipal) de Ouagadougou.

Les membres du jury visionnent toujours les films et documentaires en compétition.  

La remise des prix aux lauréats aura lieu le 02 février lors le la cérémonie de clôture.

En marge du FESPACO, se tient le Marché International du Cinéma et de la Télévision Africains (MICA) pour la promotion des films longs métrages, des vidéos (courts métrages, documentaires, séries et sitcoms) de réalisation ou de production africaine et du monde.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*