dimanche, avril 21, 2024
AccueilBien être - Sport - ModeCoupe du monde : le Maroc signe une qualification historique en demie-finale

Coupe du monde : le Maroc signe une qualification historique en demie-finale

Invité surprise des quarts de finale du Mondial, le Maroc a validé son billet pour le dernier carré de la compétition en domptant le Portugal (1-0).

Le Maroc écrit l’histoire. Bourreau du Portugal (1-0) grâce à une tête victorieuse de Youssef En-Nesyri (42e), les Lions de l’Atlas ont réalisé l’exploit de devenir la première nation africaine а atteindre le dernier carré d’une Coupe du monde. Après avoir sorti l’Espagne en huitième (0-0, 3-0 tab) et le Portugal en quart, le Maroc poursuit donc son aventure internationale. Il affrontera la France ou l’Angleterre en demies. Retour sur la rencontre et le but.

LE MATCH. Le Maroc dompte le Portugal Les Marocains voulaient croire à l’exploit. Au coup d’envoi de ce choc donné par le Portugal après le coup de sifflet de M. Facundo Tell, l’arbitre argentin de la rencontre, les Lions de l’Atlas rêvent de devenir la première équipe africaine à atteindre le dernier carré d’un Mondial. Pourtant, la première situation est à l’initiative des Lusitaniens avec une tête plongeante de João Felix, repoussée par l’excellent Bounou (4e). La réponse marocaine ne se fait pas.

Au retour des vestiaires, aucun changement n’est à signaler et le Maroc est tout proche de faire le break. Sur un coup franc excentré, El Yamiq est à deux doigts de dévier le cuir pour tromper Diogo Costa (47e). Sans succès. Le portier lusitanien se dégage tant bien que mal et préserve un court écart.

Face à l’incapacité de son équipe à se procurer des situations dangereuses, Fernando Santos opère deux changements avec les entrées de Cristiano Ronaldo et de João Cancelo, respectivement à la place de Ruben Neves et Raphaël Guerreiro (51e). Des entrées qui font du bien au Portugal qui repose progressivement le pied sur le ballon et développe son jeu. Si bien que les situations chaudes se multiplient à l’instar de Bruno Fernandes (63e, 68e), João Felix (83e) ou Cristiano Ronaldo (90+ 1). Mais malgré l’assaut du camp marocain par l’effectif lusitanien, et l’expulsion de Walid Cheddira (90+ 3) la Seleçao ne trouve pas la faille dans cette solide défense des Lions de l’Atlas. Et malgré huit minutes de temps additionnel, c’est le Maroc qui s’impose et se qualifie pour les demi-finales.

Source: www.lepoint.fr

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments