mardi, juin 25, 2024

Proverbe: Eduquer une femme, c'est éduquer un village.

AccueilConseil de Ministre - DiplomatieConseil des ministres du 8 février 2023 : Le gouvernement décide de la...

Conseil des ministres du 8 février 2023 : Le gouvernement décide de la création d’une Agence de promotion de l’économie communautaire

(Ouagadougou, 8 février 2023). Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE, a présidé, ce mercredi, l’hebdomadaire Conseil des ministres qui a examiné et adopté, selon le Porte-parole du Gouvernement, Jean-Emmanuel OUEDRAOGO, plusieurs dossiers importants inscrits à son ordre du jour parmi lesquels des dossiers du ministère de l’Economie des Finances et de la Prospective et du ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques.

Au titre du ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, le conseil a adopté un premier décret portant création de l’Agence de promotion de l’économie communautaire. Il s’agit selon le ministre Aboubakar NACANABO « de faire en sorte que les énergies puissent être canalisées vers une initiative qui permette à tous les acteurs qui veulent apporter quelque chose dans l’économie communautaire à travers des contributions diverses de le faire ».

Le deuxième décret adopté au titre du ministère en charge de l’économie porte allègement des procédures de passation des marchés. « Il est évident que dans une situation comme la nôtre, il y a des cas ou on ne peut pas aller avec toute la lourdeur qui ralentie les actions », a précisé le ministre NACANABO, qui explique les fondements de l’adoption du présent décret. Il s’agira concrètement d’une relecture du décret portant procédure de passation des marchés, pour alléger les contrôles à priori, mais renforcer davantage les contrôles à postériori afin de permettre la réalisation des infrastructures dans un délai assez raisonnable.

Au titre du ministère de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, le conseil a adopté et approuvé l’importation et l’utilisation de pesticides pour la protection du cotonnier contre les jassides. Il est question d’une autorisation d’importation, de transport et d’utilisation de pesticides contre les jassides. « Les jassides sont des insectes suceurs qui ont fortement affecté la production du coton au cours de la campagne passée », a expliqué le ministre en charge de l’agriculture, Denis OUEDRAOGO.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments