mercredi, mai 29, 2024

Proverbe: Eduquer une femme, c'est éduquer un village.

AccueilEducation - CultureCôte d’Ivoire: un Marché des arts du spectacle d’Abidjan 2024 davantage centré...

Côte d’Ivoire: un Marché des arts du spectacle d’Abidjan 2024 davantage centré sur les questions de parité

La 13e édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (Masa) aura lieu du 13 au 30 avril 2024. Le thème de cette édition porte sur la « jeunesse, l’innovation et l’entrepreneuriat ». Au total, une centaine d’artistes d’Europe, d’Afrique et des Amériques ont été sélectionnés. La sélection a été rendue publique le 14 décembre 2023 à Abidjan. Le Masa se veut un espace d’expression des jeunes créateurs africains.

Cette biennale des arts vivants est une institution sur le continent depuis trente ans. Le marché Masa a sélectionné 63 propositions artistiques qui vont du conte à la danse, en passant par le théâtre et les spectacles d’humour. Cette formule permet à des artistes de se faire remarquer et de vendre leurs créations à des directeurs artistiques d’événements ou à des diffuseurs.

Sur le fond, une thématique revient régulièrement, celle de la parité. Hassane Kassi Kouyaté, qui préside le comité artistique international, explique : « Ce centre a 65% de propositions qui parlent de la femme, des conditions des femmes. Que ce soient les hommes qui jouent, qui écrivent, qui mettent en scène, la préoccupation est basée sur ces questions-là. Après, nous constatons que nos créateurs, sur notre continent, commencent à vouloir vraiment intégrer les nouvelles technologies dans leurs créations. »

En parallèle, le festival Masa présente des créations d’une trentaine de groupes venant des quatre coins du monde. Le but, rendre ces prestations accessibles à un public plus large et plus jeune. « Nous avons des scènes dans lesquelles le public viendra à nous, mais nous pensons aussi que cela doit être dans les deux sens, que la création doit aussi aller vers les publics qui l’intéressent, de sorte que nous puissions élargir cette palette », nous indique Abou Kamaté, directeur général du Masa.

Source: www.rfi.fr

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments