jeudi, juillet 25, 2024

Proverbe: Eduquer une femme, c'est éduquer un village.

AccueilEducation - CultureAngela Merkel lauréate du Prix Félix Houphouët-Boigny - UNESCO pour la recherche...

Angela Merkel lauréate du Prix Félix Houphouët-Boigny – UNESCO pour la recherche de la paix

Le jury du Prix Félix Houphouët-Boigny – UNESCO pour la recherche de la paix a décerné le Prix 2022 à Angela Merkel, ancienne chancelière fédérale d’Allemagne, en reconnaissance de son action pour l’accueil des réfugiés.

« L’ensemble du Jury a été touché par sa décision courageuse, prise en 2015, d’accueillir plus de 1,2 million de réfugiés venus notamment de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan et d’Erythrée. C’est une leçon qu’elle laisse à l’histoire. » – Denis Mukwege, Président du jury, gynécologue, Prix Nobel de la paix 2018.

Le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix se propose d’honorer les personnes vivantes, institutions ou organismes publics ou privés en activité ayant contribué de manière significative à la promotion, à la recherche, à la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies et de l’Acte constitutif de l’UNESCO.

Le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a été créé en 1989 par une résolution parrainée par 120 pays et adoptée par la 25e session de la Conférence générale de l’UNESCO. Il se situe dans la droite ligne de la philosophie des pères fondateurs de l’UNESCO, qui, dans le préambule de l’Acte constitutif de l’Organisation, déclarent solennellement que : « Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix.»

UNESCO

Depuis sa création, le prix a donné une grande visibilité de l’action de l’UNESCO dans le domaine de la recherche et de la promotion de la paix. En 30 ans, après avoir reçu le prix, des lauréats ont obtenu le prix Nobel de la paix. Il convient de citer parmi ces lauréats : MM.  Nelson Mandela, Frederik De Klerk, Yasser Arafat, Itzhak Rabin, Shimon Perez, Jimmy Carter, Martti Ahtisaari…  Les cérémonies de remise du prix ont toujours été l’occasion de la visite de nombreux chefs d’État et d’éminentes personnalités à l’UNESCO. Par une résolution adoptée par la Conférence des chefs d’État et de gouvernement, l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) lors de son 28e Sommet réuni à Dakar en juin 1992, a apporté son soutien total au prix ainsi qu’à ses objectifs. Enfin, en décembre 1996, l’Assemblée générale des Nations Unies, à sa 51e session, a tenu à apporter son appui au prix par l’adoption de la résolution A/RES/51/101. En 2009, 93 journalistes accrédités ont participé à la cérémonie, ainsi que beaucoup de représentants de radios et télévisions accréditées et plus d’une cinquantaine d’articles ont été publiés.

UNESCO

« Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable, on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue. »

Source: www.unesco.org/fr

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments