dimanche, mars 3, 2024
AccueilBien être - Sport - ModeFaut-il interdire la puff, cette cigarette jetable que les jeunes adorent ?

Faut-il interdire la puff, cette cigarette jetable que les jeunes adorent ?

Porte d’entrée vers le tabagisme et fléau écologique, la cigarette électronique est visée par une demande d’interdiction.

Elle fait fureur chez les adolescents. La cigarette électronique jetable, la puff – prononcez peuf –, est la nouvelle star chez les jeunes Français. Mini-cigarette électronique préremplie et préchargée à usage unique, elle diffuse des arômes sucrés comme des bonbons. Disponible en grande surface ou chez les buralistes, au prix de 9 euros, elle présente des risques pour les consommateurs et constitue un véritable fléau pour l’environnement.

La puff est un déchet dangereux pour la biodiversité. Le constituant en plastique et la batterie au lithium qui la composent entraînent une pollution importante. « On en retrouve déjà énormément sur les plages. Il n’existe aucune précaution d’emploi vis-à-vis de l’environnement ou de consigne stricte après utilisation », affirme Diane Beaumenay-Joannet, responsable des campagnes contre les déchets aquatiques au sein de l’association Surfrider Foundation Europe, qui lutte pour la protection de l’océan et de ses usagers.

Le plastique, une fois fragmenté et dégradé, est avalé par les animaux et les métaux lourds de la batterie contaminent les eaux et les sols. « En fonction de la taille de la cigarette et du lieu où elle est jetée, le temps pour qu’elle se détériore est différent. Mais on reste sur une moyenne d’une dizaine d’années », ajoute Diane Beaumenay-Joannet.

Un risque d’addiction

La puff est également un véritable piège pour les jeunes consommateurs. Même si la vente de ces mini-cigarettes est interdite aux mineurs, les fabricants ne se cachent pas pour réaliser des stratégies marketing agressives à destination des jeunes publics sur les réseaux sociaux. Une tactique payante puisque la puff est de plus en plus répandue dans les collèges et lycées français. Quelque 13 % des adolescents l’ont déjà utilisée en 2022, selon un sondage de l’ACT Alliance contre le tabac.

L’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT) précise que l’utilisation de la puff a triplé entre 2017 et 2022. Un succès qui peut s’expliquer par des emballages aux couleurs vives et des arômes attirants proches des confiseries. « Un piège particulièrement sournois pour les enfants et les adolescents », rappelle l’Académie nationale de médecine dans un communiqué en février 2023.Ce mercredi sur France Inter, François Braun, le ministre de la Santé, a rappelé sa volonté de mettre fin à la vente de puffs. « Oui, je suis favorable à l’interdiction des puffs, ils amènent une partie des jeunes vers le tabagisme », affirme-t-il, pour éviter l’augmentation de ce « fléau » qui cause « 75 000 morts par an ».

Le produit est majoritairement dosé en nicotine, jusqu’à 20 mg/ml, ce qui peut développer une inflammation des voies respiratoires, une forte dépendance et une porte d’entrée vers le tabagisme. « Quand on sait que l’interdiction de vente aux mineurs n’est pas respectée, avec près d’un jeune sur dix ayant déjà acheté ce produit, le seul levier efficace est l’interdiction pure et simple de cette cigarette électronique jetable », alerte Loïc Josseran, président de l’ACT Alliance contre le tabac, également médecin et chercheur en santé publique.

Le ministre de la Santé espère mettre en place une réforme dans le cadre de son nouveau plan tabac, prévu sur la période 2023-2028. De plus, un collectif de vingt personnalités – médecins, tabacologue et défenseur de l’environnement – a adressé, fin avril, une tribune au journal Le Monde pour que la France, comme l’Allemagne, la Belgique ou l’Irlande, interdise les puffs. En novembre 2022, la députée Francesca Pasquini (EELV) a déposé une proposition de loi en ce sens. Pour Diane Beaumenay-Joannet, « il faut faire émerger une prise de conscience sur cette nouvelle façon de fumer, c’est un nouveau défi ».

Source: www.lepoint.fr

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments