Construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou : signature d’un mémorandum d’entente du tronçon Ouaga-Bobo

Le gouvernement burkinabè et l’entreprise China civil engineering construction corporation (CCECC) ont signé, le jeudi 29 juin 2023, à Ouagadougou, un mémorandum d’entente relatif au projet de construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, notamment sa section Ouaga-Bobo.

L’Etat burkinabè est en train de mettre les bouchées doubles pour la réalisation de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou, notamment sa section Ouaga-Bobo. En effet, le gouvernement et l’entreprise China civil engineering construction corporation (CCECC) ont signé, le jeudi 29 juin 2023, à Ouagadougou, un mémorandum d’entente devant permettre le démarrage des activités de la construction de ce tronçon de 332, 53 km. « Cet acte est aussi le démarrage des activités qui font partie des travaux de construction de l’autoroute Ouagadougou-Yamoussoukro, notamment sa phase Ouaga-Bobo », a précisé le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho. Pour lui, les études étant terminées, ce protocole d’accord va permettre d’avancer dans le dossier.

Il a signifié que dans le cadre de ce projet, le Burkina intervient avec une construction de 15% et les 85% vont être négociés avec la partie chinoise. « C’est elle qui préfinance, mais il y aura un accord pour proposer l’échelonnement du paiement. Nous attendons qu’elle nous présente l’offre. Nous allons analyser sur le fond, la forme et le coût du projet, si nous tombons d’accord, nous allons signer le démarrage des travaux », a indiqué le ministre Sorgho. Le directeur général adjoint de CCECC, Guillaume Zhang, a assuré que la partie chinoise va se mettre au travail afin de soumettre une offre technique et financière dans une période de deux mois. La ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur, Olivia Rouamba, présidant la cérémonie de signature, s’est dit confiante car, ce processus va permettre d’aboutir à la construction effective de cette infrastructure dans sa section Ouaga-Bobo. Elle a également rappelé que cette signature de ce mémorandum d’entente découle de celle avec l’Alliance internationale des Brics signée le 16 juin 2023.

Aly SAWADOGO

Sidwaya