jeudi, juillet 25, 2024

Proverbe: Eduquer une femme, c'est éduquer un village.

AccueilConseil de Ministre - DiplomatieBRICS : Le sommet ouvre ses portes ce mardi à Johannesburg

BRICS : Le sommet ouvre ses portes ce mardi à Johannesburg

« Les BRICS et l’Afrique : un partenariat pour une croissance accélérée conjointe, un développement durable et un multilatéralisme inclusif ». De plus, il est prévu que l’événement deviendra la rencontre la plus importante de chefs d’État et de gouvernement du monde non-occidental.

Le XVe sommet des BRICS se tiendra dès ce mardi 22 août 2023 en Afrique du Sud. Cet événement majeur rassemble des hauts représentants d’environ quarante pays, ainsi que des membres du groupe. Entre les 22 et 24 août, le 15e sommet des chefs d’État et de gouvernement du groupe des BRICS, composé du Brésil, de la Russie, de l’Inde, de la Chine et de l’Afrique du Sud, se tiendra à Johannesburg. Pretoria avait pris la présidence tournante du groupe en janvier 2023 sous la devise :

« Les BRICS et l’Afrique : un partenariat pour une croissance accélérée conjointe, un développement durable et un multilatéralisme inclusif ». De plus, il est prévu que l’événement deviendra la rencontre la plus importante de chefs d’État et de gouvernement du monde non-occidental. Au sommet, plus de 60 États du Sud du monde seront réunis, tous s’opposant, dans une mesure ou une autre, à la domination occidentale et cherchant des moyens de coopération alternatives.

Quelques détails sur l’événement

Le sommet est présidé par les Présidents sud-africain Cyril Ramaphosa, le président chinois Xi Jinping, le président brésilien Luiz Lula da Silva et le Premier ministre indien Narendra ModiVladimir Poutine ne sera pas présent en personne, mais fera cela en utilisant une visioconférence en ligne. Le Président russe, avec d’autres dirigeants du groupe, prendra la parole lors des séances plénières. Cependant, Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, représentera Moscou en personne.

Selon Nelson Kgwete, le représentant officiel du ministère sud-africain des Affaires étrangères, plus de 40 dirigeants étrangers participeront au sommet. On a également convié environ vingt personnalités, y compris le secrétaire général des Nations unies, le président de la Commission de l’Union africaine et la présidente de la Nouvelle Banque de développement. L’expansion des BRICS, y compris les critères d’admission et les principes directeurs, est peut-être la question la plus importante et la plus controversée.

Peu avant le sommet, la chef de la diplomatie sud-africaine a déclaré que 23 pays souhaitaient rejoindre l’organisation, y compris l’Arabie Saoudite, l’Iran, les Émirats arabes unis, l’Argentine, l’Algérie, l’Égypte et l’Éthiopie. Plus de 40% de la population mondiale et environ 26 % de l’économie mondiale sont représentés par les BRICS, qui offrent un forum alternatif aux pays en dehors des canaux diplomatiques traditionnellement dominés par les puissances occidentales. De plus en plus de pays, sont poussés à rejoindre en raison de son influence et de son poids économique.

Source: lanouvelletribune.info

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments