dimanche, mars 3, 2024
AccueilPortraitNoufou Tapsoba, Président de l'Association des Burkinabè de Lyon

Noufou Tapsoba, Président de l’Association des Burkinabè de Lyon

Né à Amani N’guessankro en 1981 dans un petit village de Divo en Côte d’Ivoire il effectua ses études primaires et secondaires au Lycée Moderne de Divo.

Après l’obtention de son baccalauréat, série C en 2002, il rentre au Burkina Faso pour poursuivre ses études à l’université de Ouagadougou où il obtient une maîtrise de Physique Appliquée (Option Energie et Technologie) en 2006 (sort major de sa promotion).

Il bénéficie d’une bourse pour intégrer une 2ème année universitaire à l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat à Lyon, en France. En parallèle, il obtient en 2008 son diplôme d’ingénieur en Génie Civil et Master Recherche en Génie Civil.

Avec des notes remarquables, il décroche une bourse d’excellence du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) pour effectuer une thèse de Doctorat dont le thème porte sur le comportement des enrobés bitumineux à base de matériaux recyclés et/ou fabriqués à température réduite.

Monsieur Nouffou Tapsoba est très actif dans les mouvements associatifs. Secrétaire général de l’Association des étudiants burkinabè en France (AEBF) de 2009 à 2012, il occupe le poste de secrétaire général de l’Association des Burkinabé de Lyon (ABL).

Dynamique, l’Association des Burkinabé de Lyon (ABL) est une association socioculturelle, apolitique et à but non lucratif. Elle est l’expression de la volonté affichée par les Burkinabè de Lyon et de la région Rhône-Alpes de tisser des relations fraternelles et amicales entre les ressortissants et les amis  du Burkina

L’association  a pour objectifs principaux de :
1) Faire connaître le Burkina Faso et faire rayonner sa culture en France et à Lyon en particulier,
2) Mobiliser et fédérer des Burkinabé et Ami(e)s du Burkina Faso autour de leurs projets,
3) Participer aux actions de solidarité et de bienfaisance en France,
4) Contribuer efficacement aux efforts de développement entrepris au / avec Burkina Faso,
5) Nouer des partenariats solides et durables avec les acteurs du développement en France et au Burkina.

La 17ème édition des Journées Culturelles des Burkinabè de Lyon qui s’est tenue du 21 au 22 avril 2023 au CCO de Villeurbanne à Lyon et placées sous sur le thème « La Culture au service de la paix » a connu un énorme succès.

Plusieurs personnalités étaient présentent lors de cet évènement dont le Maire de Villeurbanne, le Consul du Burkina à Lyon, les membres du Collectif des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migration (COSIM), le Doyen des burkinabè de Lyon, des diplomates, les membres du collectif Africa 50 ainsi que la communauté burkinabè et les amis du Burkina venus massivement.

Plusieurs activités etaient au programme dont la vente d objets artisanaux  et de vêtements en cotonnade du Burkina, la dégustation de mets locaux burkinabè, le cinéma, la danse, les contes.

Comme que le disait le cinéaste burkinabè Gaston Kaboré, lauréat de l’Etalon d’or de Yennenga en 1997, je cite « Tout individu a un besoin vital de son propre reflet, de sa propre image, car une part importante de l’équation de l’existence se fonde sur la capacité à établir un dialogue avec cette image, pour la questionner, pour se confronter à elle. Fin de citation

Cette assertion fait d’emblée de la culture, le vecteur idéal de ce dialogue.  

S’inscrivant dans la vision de M. Kaboré, l’Association des Burkinabè de Lyon, par le biais des Journées culturelles, engage d’une part un dialogue entre la culture burkinabè et le monde et d’autre part, entre la culture burkinabè et la diaspora burkinabè de France.

Mêlant harmonieusement réflexions, activités sociales, culturelles et festives, Les Journées Culturelles Burkinabè de Lyon contribuent ainsi à la préservation et à la promotion de l’exceptionnelle vivacité culturelle du Burkina Faso.

La solidarité et la fraternité entre la communauté burkinabè de Lyon et les ressortissants de la Région Auvergne Rhône Alpes n’en sort que renforcée.

A travers ces journées culturelles, l’Association des Burkinabè de Lyon a marqué sa volonté d’établir des passerelles entre les cultures du Burkina et d’autres cultures notamment africaines. En témoigne, la participation à l’édition 2023, des artistes burkinabè Axelle Kidann, Stéphanie Kouadima, Micheline Zigani, Imilio Lechanceux, Djabty Jah, Ousséni Nikièma et du talentueux Gadji Céli de la République sœur de Côte d’Ivoire. Cette enrichissante expérience d’échanges entre artistes et cultures d’horizons différents doit être poursuivie et approfondie.

Nous vous invitons à suivre la vidéo intégrale de la 17ème édition des Journées Culturelles des Burkinabè de Lyon qui s’est tenue les 21 et 22 avril 2023 au CCO de Villeurbanne à Lyon sur le thème « La Culture au service de la paix »

Faso Diasporama

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Most Popular

Recent Comments